Cet article contient une ou plusieurs listes (août 2022). Ces listes gagneraient à être rédigées sous la forme de paragraphes synthétiques, plus agréables à la lecture, les listes pouvant être aussi introduites par une partie rédigée et sourcée, de façon à bien resituer les différents items.D'autre part, Wikipédia n'a pas pour rôle de constituer une base de données et privilégie un contenu encyclopédique plutôt que la recherche de l'exhaustivité.
Denise Bloch
Denise Bloch.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Espionne, résistante, agent du SOEVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Conflit
Lieu de détention
Distinctions
Prononciation

Denise Madeleine Bloch (dite Denise Bloch) Écouter , née le à Paris et morte en janvier ou février à Ravensbrück, est une espionne et résistante française pendant la Seconde Guerre mondiale. Membre du Special Operations Executive, elle mène des actions clandestines au sein des réseaux Detective, Diplomat, Wheelwright, puis, après une période d’entraînement en Angleterre, Clergyman. Elle est arrêtée par les Allemands en , emprisonnée et déportée à Ravensbrück où elle est exécutée.

Identités

Sa famille

Origine juive :

Biographie

1916. Naissance de Denise Bloch, à Paris, 6 avenue Malakoff, aujourd'hui avenue Raymond Poincaré, dans le seizième arrondissement[2].

1942.

Clandestinité. Les débuts, à Lyon

Interruption

Reprise d'activité à Toulouse et Agen

1943.

En Angleterre

Mission SOE en France

Définition de la mission. Sous le nom de guerre « Ambroise », elle sera à la fois courrier, codeur et opérateur radio du réseau CLERGYMAN que Robert Benoist « Lionel » doit tenter de relancer dans la région de Nantes. Elle doit aider aux sabotages de pylônes sur la Loire à l'île Héron, aux coupures de voies ferrées et de lignes téléphoniques vers Nantes, qui doivent désorganiser les communications de l'ennemi avant le débarquement. De plus, elle aura autorité pour les questions techniques, les questions de transmission ou de sécurité radio. Elle devra coder les messages elle-même (Leo Marks lui a communiqué son « poem code » personnel).

1944.

Aux mains de l'ennemi

1945.

Reconnaissance

Distinctions

Monuments

Denise Bloch est honorée sur les monuments suivants :

Notes

  1. a et b Source Bruno Durand, p. 19.
  2. Paris, Archives de Paris, cote 16N 116_1, 21 janvier 1916.
  3. Les hommes de la Gestapo possèdent sa photographie depuis qu'ils ont fait une descente dans son appartement. Plus tard, Aron parviendra à s'évader et à rentrer en Angleterre le .
  4. Selon Hugh Verity, le terrain est situé à l'E/SE de Chartres, à 1,5 km à l'ouest de Baudreville (Eure-et-Loir)
  5. Lilian Rolfe and Violette Szabo, deux autres femmes du SOE détenues aussi à Ravensbrück, sont exécutées dans la même période. En mai, juste avant la capitulation allemande, l’agent SOE Cecily Lefort est aussi exécutée à Ravensbrück.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources et liens externes