Cet article est une ébauche concernant la culture juive ou le judaïsme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Joseph Cogan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès

Joseph Cogan (né le , Kichinev, Russie, aujourd'hui Moldavie-1944, Auschwitz) est le comptable-économe de la Maison d'Enfants de Broût-Vernet à Broût-Vernet (Allier), durant la Seconde Guerre mondiale. Il est arrêté le et déporté avec ses deux enfants par le Convoi No. 64, en date du de Drancy à Auschwitz, où les deux enfants sont assassinés à leur arrivée, et leur père sept mois plus tard.

Biographie

Joseph Cogan est né le , Kichinev, Russie, aujourd'hui Moldavie[1],[2],[3],[4] ,[5].

Son épouse est Jeanette Cogan (née Céorna Cohn), née le 5 mai 1903 à Iași, en Roumanie[1].

Leur fille, Fanny Cogan, est née le 27 novembre 1937, dans le 6e arrondissement de Paris[6].

Seconde Guerre mondiale

En 1939 Joseph Cogan veut s’engager dans l'armée française mais il n’est pas appelé[1].

Broût-Vernet

Joseph Cogan, Jeannette Cogan et Fanny Cogan sont parmi les premiers à arriver à la Maison d’Enfants de Broût-Vernet (Allier) en janvier 1940[1].

Diplômé de H.E.C.(Hautes Études Commerciales), Joseph Cogan y occupe la position de comptable et Jeannette occupe la fonctions de lingère[1].

Notes et références

Articles connexes